fond jardin d'antan

Créer son jardin : comment aménager et entretenir son jardin soi-même ?

🏡 Guide complet pour créer son jardin

Il n’est pas si compliqué qu’on pourrait le penser de créer son jardin à partir de zéro. Il n’est bien sûr pas question de concurrencer l’expertise d’un professionnel ni de reproduire la qualité que peut proposer un paysagiste. Cependant, en faisant preuve d’un peu de créativité, en suivant quelques conseils simples et en s’astreignant à une certaine rigueur, il est tout à fait possible de réaliser un aménagement satisfaisant dans un petit jardin. Tout au long des pages de ce site, vous trouverez les questions essentielles à se poser et les points les plus importants pour arriver à un résultat qui vous plaira.

Nous aborderons notamment les différentes façon de réaliser un jardin japonais, un jardin aromatique, un jardin méditerranéen, un jardin zen, un jardin exotique, un jardin tropical, ou encore les façons de créer un potager. Nous vous proposerons également de découvrir les meilleurs livres sur le jardin. Nous tenterons de répondre aux questions les plus fréquentes :

Comment créer un nouveau jardin ? Comment rendre son jardin magnifique ? Comment faire une bordure de jardin ? Quand faut-il commencer un jardin ? Comment aménager un jardin pas cher ? Comment agencer un jardin proprement ? Quel logiciel de jardin choisir ? Quelle plante choisir ? Autant de sujets auxquelles nous apporterons notre vision des choses afin d'aborder la création de votre jardin de manière passionnante et réfléchie.

Vous trouverez également quelques techniques pour jardiniers qui pourraient vous être bien utile comme la culture de plantes avec une lampe à LED horticole.

📒 Meilleur livre jardin - mai 2021

Le Petit Larousse du jardin facile

Ce livre sorti en 2018 aux éditions Larousse vous permettra de comprendre comment créer un jardin sans vous compliquer la vie. Que vous soyez débutant ou plus confirmé, il vous apprendra notamment les gestes quotidiens pour planter vos végétaux, les travaux à réaliser suivant les mois de l'année, les plantes à privilégier, et tous les conseils relatifs à l’aménagement de votre jardin.

Voir sur Amazon
banniere créer un jardin

Quel genre de jardin souhaitez-vous créer ?

La réponse à cette question simple en apparence vous permettra de prendre des orientations dès le départ. Que cela concerne l’ambiance de votre futur jardin ou son utilisation, commencez donc par vous questionner sur ce dont vous avez envie : Un verger ou un potager, un jardin pour se détendre, pour y pratiquer des activités, pour le cultiver... Le style d’ambiance est également primordial : bien ordonné comme un jardin à la française, symétrique avec des allées et des parterres, luxuriant comme une jungle, champêtre comme un sous-bois, zen comme un jardin japonais...

Ces différentes propositions ne sont bien évidemment pas exclusives et vous pouvez très bien imaginer de mixer différentes ambiances.

N’hésitez pas à visiter des jardins de styles variés pour nourrir votre imagination, vos envies et ressentir l’atmosphère propre à chacun.

Anticiper l’entretien

Il est également important avant de faire votre choix, de vous demander le temps que vous êtes prêt à passer pour entretenir votre jardin. En effet, un jardin régulier (type jardin à la française) nécessitera de passer plus de temps à s’en occuper qu’un jardin champêtre par exemple. De même, la répartition entre les plantes et les minéraux (graviers, rochers, pavés, etc.) aura une influence sur l’entretien.

Attention à ne pas risquer de créer le jardin dont vous rêvez mais qu’il sera difficile pour vous d’entretenir régulièrement et s’avérera donc décevant.

Encore une fois, effectuer des visites de jardins peut s’avérer plus efficace qu’un simple choix « sur photo » ou suivant votre seule imagination.

Quelles plantes utilisées pour son jardin ?

Mais puisqu’on parle de jardins, on parle avant tout de plantes ! Il faut donc vous poser la question de base : quelles plantes vous aimez et souhaitez dans votre futur jardin et au contraire lesquelles vous ne voulez surtout pas. Cela peut grandement faciliter le choix du style de jardin, ou tout au moins l’orienter. Si vous êtes fans de palmiers luxuriants, un jardin à la française n’est sans doute pas le meilleur choix.

Comme nous l’avons dit précédemment, il est bien sûr possible de mélanger des styles différents dans un même jardin, mais dans ce cas il est préférable de regrouper les styles par nature et de les séparer de façon visible.

Maintenant que vous avez une idée plus précise du style de jardin que vous souhaitez, voyons la question pratique :

Comment concevoir votre jardin ?

Il existe plusieurs méthodes pour concevoir l’aménagement d’un jardin, demandant plus ou moins d’expertise et de savoir-faire.

Le plus simple, comme dans toute conception, est de commencer par faire un plan. Pour ne pas risquer des déconvenues lors de la réalisation, il faut tenir compte des contraintes existantes de votre propriété. Commencez donc par tracer le plan d’ensemble en y faisant apparaitre la maison et les différents espaces déjà utilisés : terrasses, allée d’entrée, remises, accès aux réseaux (eau, électricités...), entrées/sorties, etc.

Il est également important d’y faire figurer les autres contraintes, telles que les évacuations d’eau de pluie, bordures de propriété, contraintes de voisinage, etc.

Avant de vous attaquer au contenu du jardin lui-même, il vous reste à réfléchir et faire figurer sur le plan les axes et champs de vision importants pour vous : une vue sur l’environnement que vous souhaitez conservez de votre terrasse ou que vous voulez masquer au contraire, un dégagement pour profiter du soleil à un endroit particulier ou un besoin d’ombre au contraire, un arbre ou une zone à préserver ou à cacher, etc.

Et maintenant ?

Vous n’avez plus qu’à déterminer les espaces où planter et ceux à laisser vides. Esquissez les grandes lignes du plan en fonction du style de jardin que vous avez choisi. Tracez les lignes correspondant aux allées et aux massifs en privilégiant les courbes pour un style champêtre ou naturel, les lignes droites et les formes rectilignes pour un jardin à la française ou régulier. Essayez de ne pas trop répartir les massifs, et dessinez plutôt des grands ensembles homogènes.

Faites figurer sur votre plan le type et la taille des plantes que vous souhaitez planter dans chaque zone, en prenant soin de faire attention aux points de vue pour la répartition des tailles : comme pour réaliser une photo de groupe, il est préférable de placer les plantes basses à l’avant et les plantes les plus hautes à l’arrière du champ de vision.

Pensez également à la couleur des fleurs pour les massifs en essayant de les regrouper par dominantes de teintes afin de créer des zones homogènes. Sauf évidemment si vous optez pour un jardin champêtre visant à reproduire la nature.

Le style est choisi et le plan est tracé, il ne vous reste plus qu’à commencer l’aménagement.

Commencer l’aménagement du jardin

Avant de planter, il faut effectuer les « gros travaux ». C’est-à-dire ce qui se trouvera autour ou à côté des plantes et qu’il faut réaliser avant qu’elles soient présentes pour éviter de les abimer : allées, marches, terrasses, murets, etc.

C’est également le moment d’effectuer un apport de terre végétale si votre sol le nécessite et de prévoir les éventuelles mises à niveau et remblaiements nécessaires.

Tout est prêt, il est temps de passer au cœur de votre futur jardin :

Réaliser les plantations

C’est la partie de l’aménagement que vous attendez le plus et celle qui vous apportera le plus de satisfaction, mais elle doit également être effectuée avec une certaine méthode.

Tout d’abord, si cela n’a pas déjà été fait lors des travaux précédents, retournez la terre, puis reportez avec des piquets sur le terrain le tracé des massifs et allées en suivant votre plan (cette opération s’appelle le piquetage).

Si vous ne l’avez pas prévu sur le plan, pensez lors du plantage à l’association des couleurs et à la future hauteur des plantes.

La dernière chose à effectuer est de semer la pelouse sur laquelle vous ne pourrez pas marcher pendant un certain temps (jusqu’à ce qu’elle mesure environ 5 cm).

Si vous souhaitez approfondir le sujet et en apprendre plus sur la façon de procéder et obtenir des conseils plus spécifiques, vous trouverez tout ce qu’il vous faut sur les différentes pages de notre site.

Vous y trouverez notamment des informations détaillées sur la création de différents types de jardins.

Pour des conseils plus spécifiques sur l'entretien des plantes, vous pouvez consulter cette encyclopédie des plantes en ligne.

Les différents types de jardins

Créer un jardin japonais

Ce type de jardin est assez particulier, car les minéraux y sont très présents. En effet, traditionnellement la construction d’un jardin japonais débute par la pose de pierres récoltées dans la nature et agencées ensemble pour représenter des paysages naturels. On y place également les fameux pas japonais qui sont des pierres plates disposés dans les allées, mais également à des endroits stratégiques pour profiter du jardin.

Il est un autre élément que l’on trouve dans tous les jardins japonais : l’eau. Que ce soit sous forme de fontaine, de ruisseau, de bassins, de cascades, etc. l’eau représente un incontournable dans ce style d’aménagement.

Quant aux plantes, elles seront choisies pour capacité à être taillées de façon très régulière. Ces tailles ayant pour objet de leur donner une forme de bonsai et une apparence de plante anciennes.

Créer un jardin aromatique

Les plantes aromatiques recouvrent une grande variété de végétaux et sont très souvent connues également pour leurs vertus médicinales.

Le principal attrait de ce type de jardin étant bien évidemment les parfums que l’on peut apprécier en s’y promenant, il est important de bien penser à la circulation entre les différentes plantes et à l’agencement de celles-ci les unes par rapport aux autres.

La disposition du jardin peut être naturelle avec des sentiers tout en courbes qui permettront de découvrir à chaque tournant une nouvelle odeur. Vous pouvez également opter pour un tracé très structuré qui rappellera les jardins de simples des monastères ou des châteaux d’antan.

Créer un jardin méditerranéen

La principale caractéristique du climat méditerranéen est son ensoleillement et la présence d’un sol sec et plutôt caillouteux. La composante minérale du jardin sera donc un élément essentiel lors de sa création.

En choisissant des plantes locales telles que l’olivier, le laurier rose, l’immortelle, etc., vous pouvez envisager de créer un jardin pratiquement sans arrosage.

La variété et la flamboyance des couleurs des plantes méditerranéennes seront un atout certain pour votre jardin.

Certaines plantes succulentes comme l’agave ont une grande capacité de stockage d’eau et peuvent donc vivre avec très peu d’arrosage.

Un bon paillage minéral renforcera l’apparence méditerranéenne de votre jardin tout en permettant également de limiter l’arrosage en conservant le sol frais.

Créer un jardin zen

Un jardin zen est un petit paradis pour se détendre et se relaxer. Il existe de nombreuses espèces d’orchidées rustiques dont la culture aisée permet la plantation en pleine terre. Ces magnifiques plantes à fleurs peuvent constituer le décor parfait pour un jardin zen agréable.

Lors du choix des espèces, il est important de prendre en compte la période de floraison de chacune et de faire en sorte que celle-ci soit échelonnée dans votre jardin afin d’avoir toujours des fleurs d’avril à octobre dans le meilleur des cas.

Les orchidées se marient très bien et poussent naturellement dans des rocailles ou des massifs boisés et sont le plus souvent très peu exigeantes en matière d’entretien.

Bien exposées et bien choisies, elles peuvent se développer en véritables massifs !

Créer un jardin exotique

Il existe une très grande variété de plantes exotiques qui peuvent pousser dans nos régions. Une plante carnivore constitue par exemple un type de végétaux très étonnant et dont certaines espèces, contrairement à ce que l’on peut penser, sont adaptées aux climats tempérés.

Pour la plupart, les plantes carnivores poussent dans des zones humides et pauvres en nutriments telles que les marécages, ou les tourbières. Elles ne nécessitent donc aucun apport d’engrais.

Lors de la conception du jardin, il vous faudra donc prévoir des zones humides et des apports de tourbe.

Les grandes différences de formes et de façon de capturer les insectes seront un éternel étonnement dans votre jardin !

Créer un jardin tropical

Si vous rêvez d’un jardin luxuriant, ressemblant à une jungle ou aux abords des cases créoles, il est tout à fait possible dans la plupart des régions tempérées de France de créer ce style de jardin avec certaines plantes et fleurs tropicales rustiques.

Des espèces comme le palmier se développeront très bien autour de la méditerranée ou sur la côte atlantique, mais certains sont également parfaitement adaptés à la plupart des conditions climatiques et aux hivers plus rudes à condition de prendre certaines précautions. Le sol doit être riche et suffisamment drainé pour que l’eau ne stagne pas.

Lors de la conception de ce type de jardin, la structuration et les alignements de massifs sont relativement peu importants pour laisser à la nature la place qu’elle peut prendre dans un environnement tropical.

Créer un potager

Il ne faut pas oublier le jardin potager qui ajoute à l’attrait esthétique le plaisir de produire et de consommer ses propres légumes.

C’est peut-être le type de jardin le plus exigeant et les conseils que vous pourrez trouver ici vous permettront d’en tirer le maximum. En effet, le choix de l’emplacement, de l’orientation et du type de terrain sont essentiels avant de se lancer.

La variété de plantes sauvages comestibles que l’on peut faire pousser en France est suffisamment grande pour vous permettre de créer un jardin original et utile.

Jardins d'Antan : Tous droits réservés. Mentions légales.